Chronique Disque Moongai Cosmofamille Tohu Bohu

Chronique disque rédigée pour le magazine papier du Tohu Bohu, média musical des Pays de la Loire.

Cosmofamille, rédaction d’une chronique disque folk et poétique

À l’image d’une nature en pleine mue automnale, Moongaï se dérobe enfin de sa nymphe. Ici, pas de feuilles venant mourir au sol, mais un premier album qui éclot avec la promesse d’un exode saisissant. Le dandy geek et la poupée choucroutée cultivent en effet une fascination certaine pour l’astre lunaire, dont le reflet se devine jusque dans leur nom. Chacun nourri de son bagage musical, ils sondent ensemble les tréfonds d’un électro-folk magnétique habité d’une folie douce. À une exception près, le duo conjugue le verbe en français pour nous conter des histoires de zombies, de déboires culinaires ou de scaphandre. Les trajectoires sonores, aussi lunatiques que cosmiques, trahissent leur appartenance à une lignée de poètes aussi allumés qu’eux (Björk, Radiohead). Les matières électroniques enrobent cuivres, cordes et chœurs, la dualité est prégnante. Vous ne rêvez pas, vous êtes en orbite.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *